Il y a maintenant une douzaine d’années, j’ai créé la marque Cerise sur le gâteau au désir et à l’intuition, rien de très rationnel, mais c’est souvent le ferment des belles aventures.

La cerise est née d’une passion pour le textile et mon inspiration est le fruit de mon histoire. Une enfance proche de la nature, bercées pas le rythme des marées, du vent et du temps changeant de Normandie.

Je passais l’hiver en bottes jaunes et l’été pieds nus.

Je me souviens de dimanches, debout sur la table de la salle à manger, ma mère ajustant avec des épingles les vêtements qu’elle me faisait. Et moi, bricolant des robes à mes poupées avec les chutes de tissus.

Tout était fait maison : les confitures, la cuisine familiale, les robes d’été et les tricots d’hiver.

J’ai gardé la mémoire du toucher, les torchons traditionnels à bandes rouges qu’utilisait ma mère, le tablier en métis blanc qu’elle portait en faisant la cuisine. Et le soir je me glissais sous les draps en lin du trousseau de mariage.

Aujourd’hui, le style « Cerise » que nous cultivons est le fruit du binôme créatif que nous formons depuis le début avec Sandrine Place. Ensemble, nous co-créons les collections, ainsi qu’une identité transversale de la gamme de couleur à l’image. Nos choix créatifs sont partagés et pensés dans leur ensemble comme on raconte une histoire !

L’histoire de la cerise se sont des rencontres, des rencontres qui ont du sens, et aujourd’hui il est important pour moi de maintenir à la cerise sur le gâteau cette dimension humaine, en accord avec mes origines, mon éducation, mes valeurs et notre environnement humain et écologique.

Découvrez tout l'univers de La Cerise en cliquant sur les mosaïques.